La vinaigrette, les fondamentaux.

Rondeur, acidité, trempette, caractère, il y en a pour tout les goûts.


Post régulièrement mis à jour.

Les bases de la vinaigrette :


La base d'une vinaigrette, c'est de l'huile, de l'acidité, un liant, une pointe de sel et poivre (et encore pas forcément !)

Pour moi le dosage idéal est 2CS d'huile, 1CS de vinaigre, 1CC bien remplie de moutarde (mais je n'en mets pas tout le temps), un tour de moulin de sel et de poivre.


Le plus important : la qualité de l'huile !

Parce que oui, nous devons consommer de l'huile. C'est un ingrédient de base pour nous garder en bonne santé.


Alors il ne faut pas hésiter à vous rendre dans votre épicerie préférée ou visiter le rayon bio de votre supermarché et la choisir avec soin.

Les règles d'or :

  • être pressée à froid (première pression, vierge extra)

  • issue de végétaux bio, et labellisée, ou de producteur raisonné.

  • conservée dans une bouteille en verre foncé ou dans un emballage inerte opaque (inox, tétrapack). L'huile doit être protégée de la lumière du soleil.

  • sentir bon, l'huile peut rancir vite alors, si ça sent bizarre, pas frais, jetez votre huile car elle est oxydée et a rancie.

  • faîtes tourner vos huiles, plutôt qu'accumuler toutes sortes d'huiles.

- Olive, classique (pour

- Colza, plein d’oméga 3

- Sésame grillé pour un goût asiatique ou moyen oriental

- Tournesol, parfois un goût fort, existe en désodorisé

- Ou le mieux un mélange équilibré la marque Vijean en fait des très bon !


Quel vinaigre ?

En fait de vinaigre, c’est surtout de l’acide dont vous avez besoin pour réveiller votre vinaigrette et lui donner une tonalité de saveur. Vous avez le choix et pouvez changer de semaine en semaine !

- Un vrai vinaigre balsamique

- Vinaigre de cidre, de pomme

- Vinaigre de vin.....


Après vous pouvez varier les plaisir !


Vinaigrette à l'orange :


Vous pouvez partir d'une ou deux oranges à jus, ou bien encore utiliser un jus d'orange fraichement pressé au supermarché.


- Mettre le jus d'orange dans une casserole.

- Vous pouvez ajouter (mais pas nécessaire du tout) quelques graines d'anis étoilée et/ou des graines de coriandre.

- Faire réduire à feu doux. Faîtes attention, il peut y avoir un gros bouillon qui déborde !

- Réduire jusqu'à une consistance un peu sirop (attention très vite cela risque de caraméliser).

- Placer dans un bol à confiture, se conserve 10 jours au froid.

- Mettre le même volume d'huile, tournesol, olive.... ce que vous voulez (mais pas trop amer), au minimum.

- A utiliser seul ou avec de l'huile pour ajouter une pointe d'acidulée.


Vinaigrette Miso façon Hoisin :


La consistance peut varier. selon la consistance que vous souhaites. Cela dépendra de la pate d'arachide et si vous ajoutez de l'eau.


- Base d'un tant pour tant en cuillère à soupe à ajuster en fonction de vos préférences.

- 1 CS de miso.

- 1 CS de mirin (alcool japonais légèrement sucré de type un saké sucré).

- 1 CS de vinaigre de riz.

- 1 CS de pâte de cacahuète.

- 1CS d'huile de sésame (facultatif).

- Graines de sésame.


MA sauce secrète lorsque je veux partir au pays du soleil levant. Elle me sert dans des pâtes ou riz sautés avec une simple poêlée de légumes, ou bien en version froid pour une salade.







  • Facebook
  • Instagram

© 2023 by Sprouted. Proudly created with Wix.com

S'inscrire à la newsletter et recevoir plein d'idées pour cuisiner les légumes chaque semaine.